/ investissement immobilier

Petites astuces pour éviter un mauvais investissement immobilier locatif

Profitez de la «location solidaire» dans le cadre du dispositif «Louer abordable»

Pour cela, vous devrez louer au moins durant six ans en appliquant des loyers intermédiaires, sociaux et, en échange, on pourra vous accorder un abattement fiscal de 15 à 70% de vos revenus fonciers.

L'abattement fiscal pourrait alors atteindre les 85 % si vous confiez votre bien à un partenaire conventionné pendant une durée de six ans minimum. Vous pouvez vous renseigner auprès de l’ANAH (Agence nationale de l'habitat) pour plus de précisions.

Investir pour mieux rebondir

La consommation énergétique et le cadre de vie est de plus en plus important pour les locataires. Les logements qui se louent en priorité sont ceux qui sont propres, sains, clairs et au prix du marché. Effectuer des travaux vous permettra d’avoir un bien aux normes ainsi qu’au goût du jour.

Cependant, soyez vigilant, en raison de l’application du prélèvement à la source et de la fameuse «année blanche», l'impact fiscal des travaux réalisés en 2018 et en 2019 doit être analysé dans le détail.

Source : Le revenu

Si vous souhaitez des conseils sur l'investissement locatif, nous pouvons vous accompagner.

Petites astuces pour éviter un mauvais investissement immobilier locatif
Partager