/ Préparer son financement

Crédit employeur : une aide souvent méconnue

Aussi appelé le prêt patronal, le crédit immobilier employeur est un prêt complémentaire permettant d’alléger les frais lors d’un achat immobilier. Si votre entreprise compte plus de dix salariés, renseignez-vous sur votre éligibilité !

Un prêt immobilier pour les salariés ET les retraités

Le crédit immobilier employeur favorise l’accès à la propriété. Il s’adresse :

Aux personnes travaillant dans une entreprise de plus de dix salariés et aux retraités de moins de cinq ans de ces entreprises. Il concerne l’achat d’un bien, destiné à servir de résidence principale. Il peut aussi financer une rénovation à des fins écologiques, agrandir ou assainir le logement. Cette méthode de financement est complémentaire et ne peut être le moyen unique de financement.

Un prêt secondaire sous conditions

Ce type de crédit immobilier peut financer jusqu’à 30% du coût total d’un achat, mais il est soumis à des conditions. Si vous êtes primo-accédant, il vous faudra prouver que vous ne dépassez pas les plafonds du Prêt Accession Sociale. Ceci dit, il existe des cas où l’on peut prétendre à ce crédit sans conditions de revenus :

si vous achetez ou faites construire un logement neuf, si l’achat d’un bien immobilier ancien rentre dans le cadre d’une mobilité professionnelle. Le prêt employeur s’étale sur une période pouvant aller de 10 à 20 ans, mais il n’est pas lié au contrat de travail.

Un taux limité à 1%

Comme il peut être cumulé avec d’autres types de financements, le crédit immobilier employeur est avantageux, grâce à un taux inférieur à 1% sur une durée maximale de 20 ans. Son montant maximal peut aller jusqu’à 25 000€, avec une majoration possible de 5 à 10 000€ pour :

les jeunes de moins de 30 ans ;

les acquéreurs de logements HLM ;

les salariés en mobilité professionnelle ;

les anciens locataires de HLM des zones A1 et B1.

Dans le cas d’une nécessité de mise en accessibilité du logement pour personnes en situation de handicap, la majoration va jusqu’à      16 000€.

*source : empruntis.com*

Crédit employeur : une aide souvent méconnue
Partager