/ Tendance

Faut-il acheter dans l’immobilier neuf ou ancien ?

Vous voilà décidé à vous lancer dans un achat immobilier. Mais neuf ou ancien… votre cœur balance ! Faites une liste des principaux critères qui vous importent puis mettez en lumière les avantages et les inconvénients par rapport à votre projet et à vos goûts.

Acheter un bien dans l’ancien

Les avantages

« En immobilier, il y a trois règles : l’emplacement, l’emplacement et l’emplacement ». Force est de constater que les emplacements de qualité, bien desservis par les transports proposent davantage de biens anciens que de programmes neufs ! Quartiers chics ou rénovés, centre-ville, banlieues prisées… vous y trouverez une offre de biens anciens.
L’ancien a du charme, du caractère, cela vous permet si vous y êtes sensible, de disposer d’une cheminée, d’une belle hauteur sous plafond (orné de moulures) ou d’un parquet ancien.
Si vous souhaitez réaliser votre projet rapidement, l’ancien prend l’avantage, car vous emménagez 3 ou 4 mois après la signature de la promesse de vente.
Côté prix au m2, l’ancien est généralement moins cher à l’achat.

Les inconvénients

N'oubliez pas les frais de notaire (environ 5 % plus chers que pour le neuf), les éventuels travaux de remise en état du logement et les charges (individuelles et/ou collectives pour un achat au sein d’une copropriété).
Important : demandez les 3 derniers PV d’assemblée générale de la copropriété. Ceux-ci donnent une idée précise des travaux envisagés (Ravalement, changement de chaudière, etc.) et d’éventuels conflits ou procédures en cours.
Vous paierez des frais d’entretien réguliers sous peine de voir votre logement se dégrader et donc, perdre de sa valeur. Il en va de même pour les frais de fonctionnement : une maison des années 1970/80 ne possède pas la même performance énergétique qu’une maison neuve. Les normes et matériaux de construction ont considérablement évolué.
Enfin, il faut bien reconnaître qu’un logement ancien n’offre pas toujours le confort ni la fonctionnalité d’une maison ou d’un appartement tout neuf.
Bon à savoir : des aides financières et l’éco-prêt à taux zéro peuvent vous être accordés, sous certaines conditions, pour effectuer des travaux de rénovation énergétique conséquents.

Acheter un bien neuf

Les avantages

Vous pouvez demander des modifications du plan initial pour aménager votre espace exactement comme vous le souhaitez. Les plans intègrent des placards et limitent la perte de place pour vous offrir un maximum de confort au quotidien. Vous choisissez la décoration et personnalisez votre intérieur (carrelage, faïence, parquet, moquette…) à votre goût.
Pas de travaux à effectuer avant de vous installer : ici, vous posez vos valises et vous êtes tranquille pour plusieurs années. D’autant plus que vous bénéficiez de garanties en cas de malfaçons ou de défauts.
Le respect des dernières normes (réglementation thermique RT 2012, BBC…) rend les logements moins énergivores et limite la facture.
Financièrement, vous ne paierez pas de taxe foncière pendant 2 ans (sauf peut-être la part communale), les frais de notaire se situent entre 2 % et 3 % et vous pouvez peut-être obtenir un prêt à taux zéro.
Le + : s’il s’agit d’un investissement immobilier locatif, renseignez-vous sur le dispositif Pinel et faites des économies d’impôts !

Les inconvénients

Prêtez une attention particulière à l’emplacement des programmes neufs que vous repérez : les quartiers ou zones en devenir le restent parfois. Les équipements et transports prennent du retard ou pire ne voient jamais le jour. Évitez ce qu’on appelle « les queues de programme » qui sont souvent des appartements mal distribués ou avec de la place perdue.
Jolie plaquette, site avec visite virtuelle : vous ne verrez jamais le rendu final pour vous faire une idée précise de la luminosité ou du vis-à-vis de votre futur logement.
Enfin, comptez entre 18 et 30 mois pour avoir les clés de votre logement. Mieux vaut ne pas être pressé ! Pendant ce temps-là, vous devez commencer à financer le bien avant de l’habiter tout en continuant à payer votre loyer ou la mensualité de votre résidence actuelle.

Neuf, ancien : choisissez en un clin d’œil !

Vous voulez Plutôt de l’ancien Plutôt du neuf
Aucuns travaux  
Payer moins cher quitte à faire des travaux  
Une cheminée  
Un parking/garage  
Des aides financières/réductions d’impôts  
Voir votre bien fini  
Un logement aux dernières normes  
Vivre en centre-ville historique  
Emménager rapidement  
Profiter du Prêt à taux zéro  
Une grande hauteur sous plafond  
Un équipement domotique  
Un jardin avec de beaux arbres  
Des frais de notaire réduits  
Une terrasse  
Un bien de caractère  
Vous installer d’ici 18 à 30 mois  

À RETENIR

  • L’ancien moins cher à l’achat, mais pas toujours dans la durée
  • Si vous êtes pressé, optez pour de l’ancien
  • Si vous ne voulez faire aucuns travaux, direction le neuf !

Et sur maselectionimmo.fr découvrez de nombreux bien immobiliers pour sauter le pas !

Sources :

Image par Stephen Crowley de Unsplash

Faut-il acheter dans l’immobilier neuf ou ancien ?
Partager