Femmes et immobilier font bon ménage

En matière d'immobilier, c'est Madame qui décide ! L’an dernier, les Français ont massivement profité des conditions exceptionnelles d’emprunt. Parmi la clientèle, les femmes seules représentaient une part importante. Et pour les couples, c’est à Madame que revient le dernier mot.

Mesdames, c’est à vous !

Entre s'occuper de la recherche du logement, visiter et choisir, les femmes prennent les décisions. Selon une étude de Médiamétrie, les sites d'annonces immobilières reçoivent plus de visiteuses que de visiteurs. En effet, 56% des internautes qui visitent les sites immobiliers sont des femmes. Si les visites se font en le couple, la décision finale appartient bien souvent à Madame. Toutes les enquêtes le prouvent : la femme prend les rênes en immobilier, avec ou sans l'aide du conjoint et en cas d’hésitation, c'est elle qui tranche.

Et Monsieur dans tout ça ? Si les hommes sont en retrait dans le processus de recherche, toutes les démarches liées au financement leur sont induites. Qu'il s'agisse des rendez-vous à la banque, des négociations des conditions d'emprunt ou de solliciter un courtier, Monsieur prend les commandes. C’est aussi le cas pour le remboursement du crédit, car malheureusement, les femmes gagnent encore en moyenne 25% de moins que les hommes.

J’achète seulE !

Les femmes seules représentaient 45 % des dossiers confiés au courtier immobilier en février 2021, contre seulement 31,6 % en 2017.  Les Françaises favorisent l’achat de résidence principale en ciblant de préférence un appartement neuf. Parmi l’un des critères les plus importants pour les femmes, la présence d’un extérieur à 63 %. Ce phénomène a bien sûr été accentué par la crise du Covid-19 et les confinements successifs, ce critère est important à hauteur de 55% pour les hommes. La part des primo-accédantes est également élevée chez les femmes, qui sont 47 % à faire l'acquisition d'un bien immobilier pour la première fois, contre chez les hommes seuls (38 %). Le 1er achat immobilier des femmes est à 35% compris entre 100 000 € et 199 000 €.

Le couple reste une valeur sûre

En France, 70% des achats immobiliers se font à deux. Pour 53% des Français, cet acte serait plus engageant que le mariage ou le pacs selon un sondage réalisé par le courtier Vousfinancer.com. L’achat immobilier à deux implique de se projeter dans l’avenir et de s’engager dans une relation. On observe également qu’il est nettement plus facile d'être deux pour obtenir un financement. Les banques exigent d’un célibataire proportionnellement des revenus plus élevés 30 000€ de revenu minimum contre 45 000€ pour un couple.

Femmes et immobilier font bon ménage
Partager