Immobilier neuf, une sortie de crise en demi-teinte

Les ventes de logements neufs ont progressé de 12,8% (par rapport au T1 2020) grâce à des taux de crédit immobilier incitatifs et des dispositifs d’aide à l’achat en vente en l’état futur d’achèvement. Cette éclaircie est en demi-teinte car malgré cette remontée les ventes de logements neufs restent faibles.

La demande de logements neufs se poursuit mais les promoteurs peinent à construire. Ceci est le résultat de la raréfaction des permis de construire qui sont de plus en plus compliqués à obtenir (-16,3% par rapport à 2019).

Pour Alexandra François-Cuxac, Présidente de la FPI France : « On assiste à une chute vertigineuse de la construction neuve avec près de 25% de baisse d’octroi de permis de construire sur 12 mois dans le collectif. C’est toute une filière qui est en difficulté alors qu’elle pourrait être un formidable vecteur de croissance économique, de progrès social et de développement durable. Les pouvoirs publics doivent à tout prix enrayer cette crise avant qu’elle ne fasse de gros dégâts pour des années. »

Selon le rapport de la FPI (Fédération promoteur immobilier), les permis de construire en logements collectifs ont chuté de -24,5%, soit 57 000 logements autorisés en 1 an en moins. A l’instar des logements collectifs mis en chantier qui enregistre une baisse de 4,6%. 43 400 logements collectifs ont ainsi été mis en chantier au T1 2021, contre seulement 39 500 au T1 2020 en raison de l’épidémie.

« Les ventes de logement neuf augmentent au T1 2021 par rapport au T1 2020 mais ce dernier était en partie à l’arrêt. En réalité, elles ne reviennent qu’à leur niveau de 2016. La faiblesse de l’offre pèse sur le volume des ventes. » poursuit Alexandra François-Cuxac.

Le 1er ministre Jean Castex a promis, le 17 mai, le déblocage d’un milliard d'euros pour la construction de logements verts et pour aider la profession « Le Premier ministre semble avoir enfin compris la gravité de la situation du secteur du logement neuf, qui a perdu en 2020 le quart de son activité », s'est félicitée Alexandra François-Cuxac »

Pourquoi acheter dans le neuf :

Acheter dans l’immobilier neuf, c’est souvent une question de confort car ces biens sont aux dernières normes en termes d’éco-performances. Les primo-accédants peuvent bénéficier du prêt à taux zéro (PTZ) pour acheter en VEFA. Pour des investisseurs, ils peuvent recourir au dispositif Pinel qui leur permet de bénéficier d’une réduction d’impôt. Tous profitent par ailleurs des taux bas actuels du crédit immobilier, tombé sous les 1% sur 20 ans en moyenne (0,99%) d’après l’Observatoire Crédit Logement/CSA.

Immobilier neuf, une sortie de crise en demi-teinte
Partager