/ Préparer son financement

Le prêt à taux zéro + (ou PTZ+)

Le prêt à taux zéro (PTZ) est un prêt sans intérêt, accordé sous condition de ressources pour compléter un prêt principal, et aider les ménages à acheter leur première résidence principale. Il est d’une durée totale comprise entre 20, 22 ou 25 ans et est constitué d’une période de différé pouvant aller de 5 à 15 ans, durant laquelle le ménage ne paie aucune mensualité sur son PTZ. Plus les ménages sont modestes, plus les conditions sont favorables : ainsi la durée totale du prêt et la période de différé sont maximales pour les ménages les plus modestes. Il est également important de noter que ce prêt à taux zéro est un prêt complémentaire et peut donc venir en complément du ou des autres prêts, contractés par ailleurs, auprès des banques.

Les conditions de soumission au PTZ+ sont les revenues : afin d’en bénéficier, il ne faut pas dépasser un plafond de revenus, défini en fonction de la taille du ménage et de la localisation du bien à acheter. De plus, il est uniquement offert aux personnes acheteuses d’une résidence principale pour la première fois, ou celles n’ayant pas été propriétaires dans les deux ans précédant la demande de prêt.

Les montant et conditions du prêt à taux 0 dépendent également de votre zone d’habitation. En effet, avec le nouveau PTZ, ces spécificités ont été reconsidérées et le nouveau découpage répond mieux aux besoins des marchés locaux. Ainsi, selon la zone dans laquelle vous vous situez, le montant du prêt ainsi que les conditions de remboursement varient.

Plafond des ressources selon les zones (en 2016)

Nombre de personnes Zone A Zone B1 Zone B2 Zone C
1 37.000 € 30.000 € 27.000 € 24.000 €
2 51.800 € 42.000 € 37.000 € 33.600 €
3 62.900 € 51.000 € 45.900 € 40.800 €
4 74.000 € 60.000 € 54.000 € 48.000 €
5 85.100 € 69.000 € 62.100 € 55.200 €
6 96.200 € 78.000 € 70.200 € 64.200 €
7 107.300 € 87.000 € 78.300 € 69.600 €
8 ou plus 118.400 € 96.000 € 84.400 € 76.840 €

*Rappel des zones

alt

Zone A bis : Paris et sa proche banlieue
Zone A : reste de la banlieue parisienne.
Zone B1 : grandes agglomérations françaises, supérieures à 250 000 habitants, certaines villes du littoral et de la Corse et les DOM
Zone B2 : communes allant de 50 000 habitants à 250 000 habitants
Zone C : le reste du territoire.

Le prêt à taux zéro + (ou PTZ+)
Partager