/ Préparer son financement

Taux immobilier : choisir la meilleure banque

Vous avez déniché le logement qui vous convient ? Félicitations, mais il reste un petit bout de chemin à parcourir. Il vous faut chercher votre prêt immobilier et trouver la banque qui vous consentira le meilleur taux : c’est parti !

Commencez par interroger votre banque

Votre dossier est favorable ?

Votre banque vous connaît et connaît votre situation professionnelle, familiale et financière mieux que quiconque, surtout si vous êtes client de longue date. Si vous faites partie des « bons clients », elle n’aura pas envie de vous perdre, car un prêt immobilier vous engage dans la durée et consolide souvent la relation bancaire.
Pour peu que votre conjoint soit également client (ou le devienne !) et qu’il domicilie son salaire, vous avez de bonnes chances d’obtenir un excellent taux d’intérêt pour votre crédit immobilier.

Votre dossier est juste ou insuffisant ?

Si votre dossier présente des points délicats comme des découverts sur les derniers mois ou des incidents de paiement, une situation professionnelle instable ou des crédits à la consommation qui entame votre capacité de remboursement : interrogez tout de même votre banquier, mais ne vous faites guère d’illusions. Mieux vaut assainir votre situation pendant quelque temps et multiplier vos tentatives auprès d’autres établissements ou en sollicitant un courtier.

N’hésitez pas à changer de banque

Votre banque n’est pas réceptive à votre demande ? Elle ne vous donne pas satisfaction ? Changez-en !
Ce qui était particulièrement rébarbatif il y a encore peu est devenu simple. Le mandat de mobilité vous décharge des formalités puisque c’est le nouvel établissement qui prévient vos émetteurs de prélèvements et virements du changement de domiciliation bancaire. Cette opération est gratuite et rapide et vous permet de transférer vos crédits (si vous en avez).

Quelle banque choisir ?

Les banques généralistes

Vous les connaissez ce sont toutes les banques nationales mutualistes ou non (La Banque Postale, BNP, Société Générale, CIC, Caisse d’Epargne, Banque Populaire, HSBC, LCL, Crédit Agricole, etc.). Chacune définit sa propre politique en matière de prêts immobiliers et de taux. L’une vous prêtera facilement tandis que l’autre refusera, une région ou une agence vous proposera un taux, et une autre un autre taux : vous l’aurez compris, il existe une certaine marge de manœuvre.

Les banques régionales

Le plus souvent rattachées à de grands groupes, mais pas toujours (Banque Rhône-Alpes, Banque Nuger, Banque de Savoie, Société Marseillaise de Crédit, etc.), elles offrent le plus souvent les mêmes services que les banques généralistes.

Les spécialistes

Il y a les organismes spécialisés dans l’immobilier : l’avantage ? D’une part, ils ne font que du crédit immobilier et sont donc réactifs. De plus, ils maîtrisent le montage des dossiers complexes ou qui nécessitent d’associer plusieurs prêts dont des prêts aidés ou réglementés (comme le PTZ ou le PAS) ou encore l’épargne logement (PEL et CEL). Les plus connus sont le Crédit Foncier ou encore le Crédit Immobilier de France spécialisé dans l’accession à la propriété des ménages modestes.
Et il y a les organismes spécialisés dans le crédit qui financent des projets immobiliers comme Cetelem Immobilier.

Les banques en ligne

Primo-accédants et emprunteurs sans apport personnel, vous risquez de ne pas obtenir les meilleures conditions auprès des banques en ligne. En revanche, certaines proposent de vraies spécificités comme « la transférabilité du prêt qui permet à une personne devant déménager, alors qu’elle n’a pas terminé de rembourser son prêt, d’utiliser le montant restant dû pour financer l’achat de sa nouvelle résidence principale (1). »
N’hésitez pas à comparer : BforBank, Boursorama, Fortunéo, Hello Bank, ING Direct, etc.

Sans oublier les services bancaires de certains groupes d’assurance qui proposent des prêts immobiliers comme Axa Banque ou Groupama Banque, etc. Les spécialistes des crédits qui financent des projets immobiliers comme Cetelem Immobilier.

Important : quel que soit votre interlocuteur, vous devez soigner votre dossier pour bien négocier.

Plus simple : interrogez un courtier qui fera un tour à 360°

Le courtier : négocier c’est son métier !

Il s’occupe de présenter votre dossier et de négocier à votre place.
Comme il a une vue précise des exigences et des offres de l’ensemble des banques avec qui il travaille, il vous orientera vers la meilleure banque : c’est-à-dire celle qui vous propose le meilleur taux, mais aussi les meilleures conditions et la meilleure assurance !.
En fonction de votre profil et des caractéristiques de votre projet immobilier, il sait à qui soumettre votre dossier en priorité.

Il met tous les atouts de votre côté

Le dossier n’a plus aucun secret pour lui : il valorise vos points forts, atténue les faiblesses et identifie rapidement les points de blocage ou si vous avez peu de chances de pouvoir emprunter. Il mobilise toutes les solutions qui peuvent améliorer votre apport personnel (PEL, CEL, aides locales, etc.), utilise toutes les ficelles du métier et ses conseils sont gratuits.
Il prend en compte tous les paramètres (assurance, frais de dossier, pénalités, modularité…) de votre prêt pour que vous choisissiez la meilleure banque pour vous. Il est rémunéré par la banque (et parfois par vous) qu’après acceptation du prêt.

À RETENIR

  • La meilleure banque pour vous n’est pas forcément celle de votre voisin
  • Banques nationales, régionales, spécialisées, en ligne… faites le tour !
  • Un courtier peut vous aider à choisir la meilleure banque pour votre prêt immobilier

Et sur maselectionimmo.fr découvrez de nombreux bien immobiliers pour sauter le pas !

Sources :
www.pap.fr/acheteur/credit-immobilier
www.immobilier-danger.com/Quelle-est-la-meilleure-banque-756.html
https://banque.meilleurtaux.com
www.cbanque.com/credit/actualites/72913/credit-immobilier-les-primo-accedants-les-mal-aimes-des-banques-en-ligne

Image par Steve Buissine de Pixabay

Taux immobilier : choisir la meilleure banque
Partager