/ Préparer son financement

Taux immobilier : qu’est-ce que le TAEG ?

Vous voyez souvent indiquée la mention TAEG (taux annuel effectif global) sur les documents qui présentent un taux pour un prêt, notamment un prêt immobilier. Certes, les établissements de crédit ont l’obligation de le faire figurer sur tous les documents écrits, mais qu’est-ce que c’est exactement et à quoi sert-il ?

Petit rappel sur le TAEG

En général

Le taux annuel effectif global (TAEG), appelé taux effectif global (TEG) jusqu’en 2016, prend en compte tous les frais occasionnés par la souscription d’un prêt, à savoir :
les intérêts bancaires,
les frais de dossier,
de courtier, l’assurance obligatoire,
les frais de garantie,
et tous les autres frais qui vous sont imposés pour l’obtention du crédit.

Pour mieux comprendre

Le taux d’intérêt nominal représente les intérêts bancaires appliqués au capital que vous empruntez. En d’autres termes, il s’agit du taux auquel votre banque emprunte + sa marge. Dans le cas des prêts réglementés (PTZ, PAS, PEL, CEL, etc.) il est fixé par la loi. Dans tous les cas, c’est à partir de ce taux que les intérêts des mensualités sont calculés.
Les frais de dossier sont composés des frais de la banque et/ou de la commission du courtier. Le plus souvent, si vous faites appel à un courtier, vous êtes exonéré de frais de dossier et vous réglez uniquement la commission une fois le prêt obtenu.
Le coût de l’assurance emprunteur : cette assurance est obligatoire, elle peut être souscrite auprès de la banque qui vous accorde le prêt ou d’un autre organisme. Dans ce dernier cas, la banque peut vous communiquer un TAEG qui n’intègre pas l’assurance.
Les frais de garantie sont également intégrés au TAEG (hypothèque, caution de type Crédit Logement). À noter que dans le cas d’une caution, la somme qui vous est restituée en fin de prêt n’est pas prise en compte.
Tous les autres frais imposés par l’établissement pour l’obtention du crédit doivent être comptabilisés dans le TAEG.
Bon à savoir : les frais de notaires ne font pas partie du TAEG

A quoi sert le TAEG ?

Une comparaison plus facile

L’objectif du TAEG est de pouvoir comparer les offres de prêts immobiliers des différents établissements sur une même base.
Ils ont l’obligation de le faire figurer sur leurs documents publicitaires, commerciaux et sur les offres préalables de prêt ainsi que sur le contrat.
Bon à savoir : le TAEG ne peut pas être supérieur au taux de l’usure (taux maximum légal (1) fixé trimestriellement par la Banque de France). Actuellement, les taux des crédits étant bas, le taux de l’usure l’est également. Ceci peut expliquer que des crédits immobiliers soient refusés, notamment pour des prêts sur une longue période (donc taux plus élevé) avec un coût d’assurance important (seniors, santé…).

Exemple n°1

Par exemple, si vous empruntez la somme de 200 000 € sur un an (2).
Taux d’intérêt nominal : 4 %
Montant à rembourser sur la période : 208 000 € (capital : 200 000 € + intérêts : 8000 €)
Frais de dossier et assurance : 2000 €, soit 1 % du capital emprunté
TAEG : 4 % + 1 % = 5 %
Au total, ce sont 210 000 € à rembourser, le coût total de votre crédit est de 10 000 €.

Exemple n°2 (3)

« Pour un prêt de 150 000 € sur 20 ans (soit 240 mensualités) décaissé en une seule fois, consenti à un emprunteur âgé de 35 ans et cautionné par un organisme de caution.

Taux nominal 20 ans : 1,65 % (taux indicatif)
Taeg : 2,33 %
Nombre de mensualités : 240 mensualités
Montant des mensualités (hors assurance) : 734,21 €
Montant des mensualités (avec assurance) : 770,96 €
Frais de garantie : 2350 €
Montant des frais de dossier : 0 €
Coût total de l’assurance : 8820 €
Coût total du crédit avec assurance : 35 030,40 € il s’agit de la somme des frais liés à l’opération de crédit
Montant total dû par l’emprunteur avec assurance : 185 030,40 €. Il correspond au montant du prêt + tous les frais liés au prêt (hors les éventuels frais de modulation, de report.) » (3)

À RETENIR

  • Le TAEG doit intégrer tous les coûts du crédit imposés par votre banque
  • Il permet de comparer les offres facilement
  • Il ne doit pas être supérieur au taux de l’usure

Et sur maselectionimmo.fr découvrez de nombreux bien immobiliers pour sauter le pas !

Sources :

Image par Pixabay de Pexel

Taux immobilier : qu’est-ce que le TAEG ?
Partager